Pinceau Chinois

Filtres

16 résultats affichés

16 résultats affichés

Pinceau chinois : pour les amateurs d’art

Bienvenue dans notre collection de pinceaux chinois. Une sélection qui ravira les passionnés d’écriture, de beaux-arts et de la culture orientale. Ici, vous trouverez le premier des quatre trésors du lettré : le pinceau de calligraphie.

Notre offre comprend des applicateurs individuels ou en lot. Les assortiments de pinceaux sont présentés dans de charmants coffrets et offrent différentes longueurs, épaisseurs et poils. Tout ce qu’il faut pour faire plaisir à un proche avec un beau cadeau ou pour impressionner vos amis avec vos talents artistiques.

Des pinceaux chinois de qualité pour une belle écriture

Les applicateurs de notre collection sont tous de haute qualité. Les manches en bois sont sculptés, laqués et polis avec finesse. Les poils naturels retiennent l’encre et l’eau de manière optimale. Mais ce n’est pas tout, nos pinceaux possèdent les quatre vertus essentielles. Voyons cela plus en détail.

Les quatre vertus du pinceau

Dans la culture chinoise, un pinceau et en particulier celui destiné à la calligraphie, doit réunir quatre conditions spécifiques. Contrairement aux autres types de brosses, le pinceau de calligraphie doit avoir :

– Une pointe parfaite : le bout de la touffe doit être fin et pointu pour une précision optimale.
– Un ventre généreux : la partie bombée entre la virole et la pointe du pinceau doit être bien formée et courbée.
– Une garniture équilibrée : composée de poils souples et rigides, évitant les fibres synthétiques pour un crin naturel.
– Une touffe uniforme : tous les poils de la pointe du pinceau doivent être de la même taille, sans aucun dépassement.

Des manches en bois exotique

Les matériaux utilisés pour fabriquer nos pinceaux chinois sont soigneusement sélectionnés pour offrir à nos artistes la meilleure qualité possible. Les manches sont en bois de bambou, wengé ou bois de santal, toujours massif et exotique. Ils sont utilisés pour créer les manches et parfois les viroles lorsque celles-ci ne sont pas en métal.

Certains pinceaux de calligraphie ont des manches gravés, vernis ou laqués pour une apparence luxueuse. D’autres sont laissés brut pour un aspect plus traditionnel et authentique.

Des poils naturels

Les poils du pinceau jouent un rôle primordial dans la qualité de l’applicateur. Ils sont essentiels pour une belle écriture, des traits réguliers et des idéogrammes bien formés. Notre collection de pinceaux chinois privilégie les poils naturels qui ont une meilleure rétention d’eau que les fibres synthétiques.

Nous utilisons du poil de chèvre, du poil de loup ou du poil de belette pour nos pinceaux de calligraphie. Certains sont même mixtes, combinant différents types de poils comme l’écureuil, le putois, le lièvre, le blaireau ou le vison, parfois mélangés à du crin de poney, de cheval ou de bovin.

Des applicateurs pour les calligraphes et les débutants

Notre collection de pinceaux chinois s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux calligraphes avancés. Les professionnels trouveront leur bonheur parmi nos pinceaux de haute qualité. Quant aux débutants, ils pourront trouver des conseils utiles dans la suite de cet article. Ils pourront ainsi commencer à constituer leur trousse d’artiste avec les meilleurs produits du marché, et ce à moindre coût.

Des pinceaux pour la calligraphie chinoise, japonaise, coréenne…

Le pinceau, ou “máobĭ” en mandarin, qui signifie “crayons à poils”, est originaire d’Extrême-Orient et a été inventé par les Chinois il y a des milliers d’années. La calligraphie, qui signifie “bien former les caractères d’écriture manuscrite”, s’est également exportée dans d’autres pays d’Asie. Le Japon, la Corée, le Tibet, le Vietnam, tous ont été influencés par la culture chinoise et se sont mis à pratiquer la calligraphie.

N’hésitez pas à expérimenter différents styles de calligraphie, qu’il s’agisse de la calligraphie japonaise, tibétaine, coréenne ou vietnamienne. Vous avez la possibilité de développer votre potentiel artistique et votre savoir grâce à cette pratique.

Une brosse adaptée au lavis, à l’aquarelle ou à l’encre

Le pinceau chinois est idéal si vous souhaitez peindre comme un véritable artiste asiatique. Il vous permet d’explorer d’autres domaines de l’art chinois, comme la peinture lettrée ou le sumi-e, qui signifie simplement “peinture à l’encre”. Il peut également être utilisé comme pinceau à lavis, une technique picturale monochrome réalisée à l’encre de Chine ou à l’aquarelle.

Le pinceau vous permettra de mettre vos talents artistiques à l’épreuve et de développer votre savoir-faire. Il vous ouvrira également les portes d’activités typiques de la culture chinoise, à la fois exotiques et zen. Tout ce dont vous avez besoin pour vous détendre.

Petit conseil :

Pour conclure cet article, voici quelques conseils. Tout d’abord, parlons du matériel nécessaire pour débuter. Nous aborderons ensuite le choix du pinceau et vous donnerons quelques techniques de gestuelle à appliquer.

Pour apprendre la calligraphie

Si vous souhaitez apprendre la calligraphie, en plus des stylos plumes, crayons, marqueurs et autres fournitures, votre trousse d’artiste doit contenir les quatre trésors du lettré :

– Le pinceau : oubliez les pinceaux basiques ou spécifiques à l’aquarelle. Le pinceau de calligraphie chinoise donnera de meilleurs résultats.
– La papeterie : choisissez un bon parchemin, du papier de riz ou une toile de soie de préférence. Un papier absorbant peut également être utile pour éponger les coulures.
– Le bâton d’encre de Chine : le noir de fumée en bâtonnet est parfait pour suivre la tradition chinoise. Mais une encre liquide diluée et pigmentée peut tout à fait convenir, qu’elle soit rouge, bleue ou verte.
– La pierre à encre : un récipient en pierre naturelle, souvent en ardoise, utilisé pour préparer l’encre. Les encriers en porcelaine de Chine sont également parfaits pour stocker l’encre liquide.

Une fois que vous aurez rassemblé ces fournitures, vous pourrez commencer à vous exercer. N’hésitez pas à consulter des vidéos de cours de calligraphie sur YouTube pour apprendre de chez vous. Avec de la pratique, de l’attention et les bonnes techniques, vous maîtriserez rapidement le coup de pinceau.

Pour la gestuelle et l’entretien du pinceau

En attendant, sachez que la calligraphie commence par la tenue du pinceau. Le positionnement des doigts par rapport à la pointe varie en fonction du style d’écriture choisi : régulière, semi-cursive, cursive, etc. Cependant, la prise en main reste la même, avec habileté. Le pinceau doit être vertical et pouvoir tourner dans toutes les directions.

En ce qui concerne l’entretien, rincez le pinceau immédiatement après chaque utilisation. Un godet rempli d’eau froide ou l’eau du robinet feront l’affaire. Ensuite, essuyez-le avec un chiffon et laissez-le sécher à l’air libre.

Petit, grand, gros, géant, quel pinceau choisir ?

Le choix du pinceau dépend de plusieurs critères. Selon la taille de votre œuvre ou l’épaisseur de la typographie recherchée, la taille de l’applicateur sera différente. Pour les miniatures ou les petits formats, privilégiez les petits ou moyens pinceaux.

En revanche, pour les peintures plus grandes, les banderoles ou les tableaux suspendus au mur, optez pour un gros pinceau chinois. Un pinceau géant sera idéal pour dessiner des idéogrammes bien visibles et décorer une salle par exemple.

Si vous êtes débutant en calligraphie, vous pouvez choisir un assortiment de pinceaux. Cela vous permettra de vous familiariser avec différentes épaisseurs et longueurs et de jongler entre les applicateurs.